logo primadvizlogo primadviz mobile
Se déconnecter

Contact

Trouver un conseiller

Primadviz ?

Blog

financeimmobilierinvestissementmarchés financiers

Orlando LecuisinierLe 30/05/2021 à 12:345 min. de lecture

Partager sur :

L’investissement sur les marchés financiers ?

Les fondamentaux du financement des entreprises

Par l’intermédiaire de cet article, nous allons essayer de définir précisément ce que sont les marchés financiers et quels sont leurs objectifs.

Le financement des entreprises

Les marchés financiers sont des points de rencontre entre des agents à besoin de financement et des agents à capacité de financement.

Les agents à besoin de financement sont des personnes morales qui effectuent plus de dépenses qu’elles n’ont de ressources, ce sont généralement les entreprises qui souhaitent obtenir des liquidités pour se développer. À un certain seuil et par mesure de sécurité, les banques refusent de financer en totalité les projets des entreprises par des emprunts bancaires, mais peuvent les accompagner pour qu’elles puissent trouver les fonds nécessaires à leur besoin auprès d’investisseurs.

Pour obtenir les liquidités voulues et continuer à se développer, les entreprises auront deux choix, le financement interne et externe :

  • Le financement interne correspond à l’utilisation des réserves des entreprises accumulées au fil des années.
  • Le financement externe se décompose en deux compartiments :
    • soit le financement externe indirect, où l’entreprise passe par une banque (l’intermédiaire) pour obtenir des liquidités moyennant un remboursement avec
    • soit le financement externe direct, sur le marché coté ou non coté, par des titres de dettes (obligations) ou des titres de propriétés (action).

Concernant l’intérêt des marchés financiers que nous porterons dans cet article, nous ne nous intéresserons uniquement au financement externe direct.

Les obligations

Les obligations sont des titres de créances émis par les États et les entreprises, c’est-à-dire que ces institutions vont demander qu’on leur prête de l’argent. Mais comment cela se matérialise ? Qui peut y souscrire ? Combien cela coûte ? Pour combien de temps ? Quelle rémunération vais-je recevoir en échange de ma privation de liquidité ?

Comment détenir une obligation ?

Ces titres de créance comportent tous, une valeur nominale (prix que l’entreprise devra vous rembourser), une échéance (date de fin de l’obligation) et un coupon (rémunération). Vous pouvez détenir ces obligations en direct par l’intermédiaire d’un compte-titres ou d’enveloppes fiscales par l’intermédiaire de fonds conseillés par des indépendants et gérés par des professionnels.

Combien coûte une obligation ?

Au jour de l’émission, le prix de l’obligation de l’entreprise peut être égal au nominal ou inférieure au prix du nominal afin d’augmenter la rentabilité des investisseurs. Nous trouvons généralement le prix des obligations aux alentours d’une centaine d’euros, lors de leurs émissions.

Qui peut souscrire aux obligations ?

Ce sont majoritairement les institutions qui les achètent mais tout le monde peut en acquérir.

Au bout de combien de temps l’obligation est remboursée ?

L’échéance d’une obligation peut être entre 5 et 30 ans, mais généralement de 5 à 7 ans pour les entreprises et 10 ans pour les États.

Quelle rémunération peut-on recevoir ?

A chaque échéance (mensuelle, semestrielle, annuelle) prévue par l’obligation, une rémunération sera versée au porteur (détenteur de l’obligation), cette rémunération s’appelle le coupon. Les coupons peuvent être à taux fixe, à taux variable ou zéro (les coupons-zéro sont capitalisés pendant toute la durée de vie et sont versés en intégralité à l’échéance du titre).

Le taux du coupon peut varier selon différents facteurs, comme la durée, la notation de l’entreprise et des taux d’intérêt pratiqués sur le marché.

Comment le prix d’une obligation évolue ?

Pendant le cycle de vie de l’obligation, bien que son nominal restera le même (valeur de remboursement de l’entreprise), son prix sera amené à varier en fonction de plusieurs facteurs. Les facteurs à prendre en compte sont, les coupons déjà versés, la durée restante à l’échéance, la notation de l’entreprise attribuée par les agences de notation en fonction de leur santé économique et les taux d’intérêt pratiqués sur le marché. Tous ces critères sont pris en compte par les investisseurs et le prix des obligations se régule en fonction de l’offre et de la demande.

Les actions

Les actions sont des parts du capital social de l’entreprise. Le capital social est égal à la somme de tous types d’apports (en numéraire, en industrie et en nature) investis par les actionnaires, à la constitution ou à l’augmentation du capital et elles peuvent également verser un dividende (rémunération). Elles peuvent être cotées, c’est-à-dire s’échanger sur les marchés financiers ou bien non coté et devoir attendre que l’entreprise rachète notre action, qu’elle s’introduise en bourse ou que l’on soit autorisé à ce qu’un tiers puissent nous la racheter.

Mais comment cela se matérialise ? Qui peut y souscrire ? Combien cela coûte ? Pour combien de temps ? Et quelle rémunération vais-je recevoir par rapport à cet investissement ?

Comment cela se matérialise ?

Vous pouvez détenir une action en direct par l’intermédiaire d’un compte-titres ou d’une enveloppe fiscale grâce un plan d’épargne action ou par le biais de certaines assurances vie. Vous pouvez également détenir des actions par l’intermédiaire de fonds conseillés par des indépendants et gérés par des professionnels.

Quel droit donne les actions ?

Ces actions donnent un droit de vote (par nombre d’actions achetées) lors de l’assemblée générale des actionnaires, sur les décisions de gestion concernant l’entreprise. Ce sont également par ces droits de vote qu’est décidé le montant des dividendes.

Qui peut y souscrire ?

Tout le monde peut y souscrire. Néanmoins l’investissement sur le marché action comporte des risques, il est possible qu’une entreprise fasse faillite et que la valeur de votre action soit égale à 0€. Il est nécessaire d’avoir de l’épargne sur des livrets, pour pouvoir subvenir à vos besoins en cas de coup dur. Si en temps de crise vous avez besoin de liquidité et que la valeur de votre portefeuille action est inférieur aux sommes investies, vous serez contraint de revendre à perte.

Combien cela coûte ?

Le prix dépend de l’entreprise, on peut en trouver à moins d’un centime, jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Pour combien de temps ?

Une action peut être détenue autant de temps que nous le souhaitons, du moment que l’entreprise ne fait pas faillite.

Quelle rémunération peut-on recevoir ?

Le versement du dividende peut être, mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. Il est possible que l’entreprise fasse le choix de ne pas distribuer de dividendes. Si une entreprise ne distribue pas de dividendes :

  • soit elle préfère réinvestir ses bénéfices afin de continuer à se développer, et dans ce cas-là, le prix de l’action pourrait augmenter.
  • soit elle ne peut pas se permettre de verser des dividendes et se concentre sur des stratégies de rentabilités pour rester en activité.

Comment le prix d’une action évolue ?

Le prix d’une action évolue selon le principe de l’offre et de la demande. Ce prix doit refléter la valeur de l’entreprise par rapport à son patrimoine, aux performances économiques et aux projets innovants qui la démarque de la concurrence. La valeur de l’entreprise peut être affectée par plusieurs facteurs comme l’environnement économique du pays où elle est située, des politiques nationales et internationales, aux droits de douane, sa gestion...

Cet article vous a permis de comprendre l’utilité des entreprises à émettre des actions et des obligations sur le marché, vous pouvez y investir en étant conseillé par des professionnels.

Partager sur :

Nos autres articles sur la finance

Guide de la déclaration de l'impôt sur le revenu
Guide de la déclaration de l'impôt sur le revenu

La déclaration de l’impôt sur le revenu permet aux particuliers de définir leur impôt net à payer. Pour se faire, ils doivent prendre en compte leurs revenus et leur situation. Ce guide de la déclaration de l’impôt sur le revenu vous permettra de vous renseigner sur les modalités à prendre en compte pour optimiser votre fiscalité.

Orlando Lecuisinier, 11/05/2022

Produits

InvestirDispositif de défiscalisationPréparer sa retraiteEmprunter et s'assurer

Resources

Qu'est ce que Primadviz ?Termes et conditionsBlogPréparer mon projetNewsletterContactez-nous

Professionnel

Devenir professionnelSimulateurAnnuaire OriasAnnuaire Carte G et Carte TNotez-nous

Recherches courantes

ParisLyonMarseilleBordeauxBayonneClermont-FerrandToulouseToursRouen

Primadviz

Paris, Île-de-France, France

Contact: orlando@primadviz.com

Restez connectés

facebook primadviz page
twitter primadviz page
instagram primadviz page
linkedin primadviz page
youtube primadviz channel
Primadviz est une marque de © Patrim.io 2021 – Société par Actions Simplifiée au capital de 14700€ - SIRET : 89347877600014 immatriculé au R.C.S de Nanterre