logo primadvizlogo primadviz mobile
Se déconnecter

Contact

Trouver un conseiller

Primadviz ?

Blog

Orlando LecuisinierLe 23/05/2021 à 16:34

Partager sur :

Fonds Professionnels de Capital Investissement

Les caractéristiques des FPCI

La gestion en Fonds Professionnel en Capital Investissement est encadrée par des professionnels de la gestion d’entreprise non cotés. Les FPCI détiennent dans leurs fonds des entreprises généralement jeunes, en développement, en cours de transmission ou en difficulté. Pour bénéficier d’une expertise et d’un accompagnement, les dirigeants prennent contact avec des professionnels du capital investissement. L’objectif est de les acquérir au meilleur prix, ensuite les gérants interviennent au niveau du management puis revendent les titres lorsque les entreprises sont devenues les meilleures dans leurs domaines puis leader sur leur marché. Les FPCI sont constitués au minimum de 50% d’entreprise non cotées sur les marchés réglementés et doivent correspondre à des PME/PMI et peuvent être investi au capital des entreprises ou bien être investies sous forme de prêts.

Gestion financière

Les professionnels du non coté vont passer par une phase d’étude de l’entreprise afin de l’évaluer au jour de son entrée au capital ou des sommes prêtées et de voir quelles sont les perspectives de croissance entre l’entreprise et les parts de marchés qu’elle pourra encore conquérir afin d’atteindre la meilleure valorisation possible.
Les gérants étudieront l’entreprise en plusieurs étapes :

  • Collecter les données de l’entreprise, ses produits, ses marchés et ses concurrents. La collecte des données se fait au niveau public et privé de l’entreprise, elles sont complétés par des réunions effectuées avec la direction générale.
  • Diagnostic économique, il permet de comprendre le business model de l’entreprise d’un point de vue stratégique et financier. Il nous permet de voir sa situation concurrentielle et les opportunités sur le marché ainsi que ses forces et ses faiblesses. Cela nous permet également d’analyser sa structure de financement et d’évaluer sa solidité financière.
  • Méthode d’évaluation, les 4 méthodes les plus utilisées sont : l’approche patrimoniale (évaluation de l’actif et du passif), la méthode analogique (la valorisation se fait par un multiple d’une société ou d’une transaction comparable), la méthode actuarielle (fondée sur l’actualisation des flux de trésorerie au coût du capital ou des dividendes au coût des capitaux propres) et l’approche par les options réelles (la valorisation se fait sur sur l’hypothèse que les actionnaires ont une option de vente sur les actifs de l’entreprise.
  • Élaborer un business plan, l’objectif étant de faire croître l’entreprise, un business plan est mis en place afin d’évaluer le montant des synergies potentielles en cas de rapprochement avec un autre groupe. Différents scénarios peuvent être mis en place en modifiant certains paramètres et en effectuant des simulations.
  • Entrée au capital, une fois la valorisation de l’entreprise faite et la validation des dirigeants actée, la maison de gestion ajoutera les parts du capital de l’entreprise concerné dans un fond FPCI. À ce moment-là, la maison de gestion utilisera les liquidités investies au préalable dans le FPCI pour injecter les sommes nécessaires à la croissance des entreprises. Le fonds comporte les parts de capital de plusieurs entreprises afin de diversifier les risques et optimiser la rentabilité. Ensuite, une fois les sommes investies dans l’entreprise, l’objectif sera de faire croître au maximum l’entreprise pour augmenter sa valorisation et la revendre aux fondateurs ou à d’autres acteurs par la suite.
  • Sortie du capital, les maisons de gestion se donnent au moins 5 ans pour revendre les parts du capital à d’autres investisseurs. ce qui leur laisse le temps de respecter leur business plan. La maison de gestion revend ensuite les parts de l’entreprise sur le marché secondaire du non coté. Il peut s’agir d’une autre maison de gestion pensant que la société continuera de se développer, aux fondateurs par un emprunt en structurant une dette ou bien revendre ses parts sur le marché cotés.

Les secteurs d’investissement du non coté

Les secteurs d’investissement sont divers et variés, nous retrouvons néanmoins 4 grandes tendances qui recouvrent les biens de consommations, la santé, les services et la tech & telecom.
Au sein de chaque maison de gestion des professionnels interviennent en fonction de leurs spécialités afin de prendre des décisions éclairées pour optimiser la valorisation des entreprises.

Fiscalité des FPCI

L’investissement dans les FPCI est encouragé par le gouvernement pour le développement de l’économie française. La fiscalité du FPCI dépend de sa détention et de ses conditions. Les FPCI majoritairement investis en France sont appelés FPCI fiscaux et peuvent bénéficier d’une exonération sur les plus-values en contrepartie d’une détention minimale de 5 ans si le fonds est détenu en direct à travers un compte titre ordinaire. Néanmoins vous devrez payer les 17,2% de prélèvement sociaux sur la plus value. En revanche, si vous détenez le fonds à travers une assurance vie, alors vous serez imposé à la fiscalité de l’assurance vie soit la flat tax avant 8 ans (12,8% de PFU et 17,2% de PS) et 24,7% après 8 ans (7,5 de PFU et 17,2% de PS).

Durée de dispositif

Les FPCI ont pour la plupart des échéances pour donner la possibilité aux investisseurs d’avoir une porte de sortie mais également pour respecter les durées de détention des dispositifs fiscaux des investisseurs. Un fond de FPCI a plusieurs phases d’existence, la collecte, la période d’investissement et de réinvestissement, l’ouverture de la pré-liquidation puis la décision de dissolution. De manière générale les FPCI arrivent à échéance au bout de 7 ans mais peuvent se terminer entre 5 et 10 ans.

Les risques

Les entreprises en phase de création, développement, transmission, retournement sont plus risquées au fait du cycle économique de l’entreprise. De plus, les titres de ces entreprises ne peuvent pas être revendu facilement car ils ne cotent pas sur un marché.
Néanmoins, les FPCI sont réputés pour être les fonds les plus rentables grâces à aux experts qui les étudient et mettent en place des stratégies de croissance ainsi qu’à la grande diversification des fonds.

Investir dans les FPCI avec Primadviz

Vous pouvez contacter un professionnel indépendant pour investir dans les fonds professionnels de capital investissement. Vous bénéficierez d’un accompagnement de qualité, d’un référent unique et d’une proposition sans prise de parti vous permettant d’obtenir l’offre la plus adaptée et au meilleur prix.

Partager sur :

Produits

InvestirDispositif de défiscalisationPréparer sa retraiteEmprunter et s'assurer

Resources

Qu'est ce que Primadviz ?Termes et conditionsBlogPréparer mon projetContactez-nous

Professionnel

Devenir professionnelSimulateurAnnuaire OriasAnnuaire Carte G et Carte TNotez-nous

Recherches courantes

ParisLyonMarseilleBordeauxBayonneClermont-FerrandToulouseToursRouen

Primadviz

Paris, Île-de-France, France

Contact: orlando@primadviz.com

Restez connectés

facebook primadviz page
twitter primadviz page
instagram primadviz page
linkedin primadviz page
youtube primadviz channel
Primadviz est une marque de © Patrim.io 2021 – Société par Actions Simplifiée au capital de 1000€ - SIRET : 89347877600014 immatriculé au R.C.S de Nanterre